This interview with Gitanjali Rao is a combination of two passions for the YGC Network: STEM and access to clean water which is United Nations Sustainable Development Goal #6. 

Cet entretien avec Gitanjali Rao est une combinaison de deux passions pour le réseau YGC: les STEM et l'accès à l'eau potable qui est l'objectif de développement durable n ° 6 des Nations Unies.


English 

Gitanjali Rao (born 19 November 2005) is an Indian American inventor, author, scientist, and science, technology, engineering, and mathematics (STEM) promoter. She won the Discovery Education 3M Young Scientist Challenge in 2017, and was recognized on Forbes 30 Under 30 for her innovations.[1] Rao was named TIME Top young innovator in 2020 for her innovations and "innovation workshops" she conducts across the globe[2] and, on December 4, 2020 was featured on the cover of TIME magazine and named their first "Kid of the Year".[3][4]  

She currently lives in Lone Tree, Colorado where she attends STEM School Highlands Ranch.[5] Rao has expressed interest in studying genetics and epidemiology at Massachusetts Institute of Technology.[6][7][8] She has spoken up about the gender pay gap. She is conducting researches under the University of Colorado.[9] Career[edit] When she was 10, Rao heard about the Flint water crisis while watching the news[10][11][12] and became interested in ways to measure the lead content in water. This led to her developing a device called Tethys based on carbon nanotubes that could send water quality information via Bluetooth.[13] Rao collaborated with a research scientist at 3M.[14]

In 2017, Rao won the Discovery Education 3M Young Scientist Challenge and was awarded $25,000 for her invention, Tethys.[6][15][16] Tethys contains a 9-volt battery, a lead sensing unit, a bluetooth extension and a processor.[6] It uses carbon nanotubes, whose resistance changes in the presence of lead.[5][17] She learned about the carbon nanotubes while reading the Massachusetts Institute of Technology website.[18] She plans to work with scientists and medical professionals to investigate the potential of Tethys as a viable method.[19] She presented her idea at the 2018 MAKERS conference and raised a further $25,000.[20] 

As of January 2019, she was working with the Denver water facility and hopes to have a prototype in the next two years. [21] She is a 3-time TEDx Speaker.[22][23][24] In September 2018, Rao was awarded the United States Environmental Protection Agency President’s Environmental Youth Award.[25] Rao was also awarded the Top “Health” Pillar Prize for the TCS Ignite Innovation Student Challenge in May 2019 for developing a diagnostic tool called Epione based on advances in genetic engineering for early diagnosis of prescription opioid addiction.[26][27]  

Rao developed an app named "kindly" that uses artificial intelligence that can detect cyberbullying at an early stage.[27] She is also an accomplished pianist. According to her mother, when Rao was three years old, she asked what she could do to help someone who was sick; playing music was suggested.[28] She is currently a member of Scouts and has enrolled in the Scouting STEM program in the United States,[29] and is working on getting her pilot's license.[30] In 2020, Rao became the first person to receive TIME magazine's Kid of the Year designation.[31]

École Simonne-Monet, Montréal, Canada will ask:

1. What inspired you to help others in need?

2. On the Times magazine’s cover, we can see that you are wearing many medals, where and how did you get them? What is their meaning?

Alcanta International College, Guangzhou, China will ask:

3. What was the process of designing your app against cyberbullying and what are some steps students and parents can take to protect themselves against cyberbullying, especially during this pandemic?

4. As a young woman involved in STEM, were there some obstacles that you faced as a result of being a woman and how did you overcome these obstacles? What resources or opportunities do you think should be in place to encourage young adults and especially girls to explore, innovate and solve problems through STEM?

Marco Polo Institute, Autun, France will ask:

5. What message do you have for young people who are victims of cyberbullying?

Blessed Sacrament School, Vancouver, Canada will ask:

6. You were a 3 times TED Speaker. How old were you when you spoke there the first time? Where did it take place? Did you feel super nervous? How did the talk go?

Sentinel Secondary School, West Vancouver, Canada will ask:

7. What originally created your interest and passion for this science and technology and pushed you to achieve some of your goals.

8. What role should USA, North America and the western world play in scientific research and technology?

Professor Yulin Xu – Representative for University of San Francisco’s Young Global Entrepreneurs Program, USA will ask:

9. Do you think being a global citizen is more and more important in today’s world? How do you think children of the world can unite to fix some of the great challenges of our time?

“Cheetahs for Change” Charles P. Allen High School in Halifax, Canada will ask and conclude:

10. Would you be willing to join our campaign for clean access to water for indigenous people and for all people across North America?

Conclusion: We are creating a children’s book written by kids all over the continent. We call it “Coast to Coast to Coast: How Children Came Together during a Pandemic and Worked to Change the World”. Would you be willing to write the foreword for this book?


Français

Gitanjali Rao (né le 19 novembre 2005) est une inventeur, auteure, scientifique et promoteur des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STEM). Elle a remporté le Discovery Education 3M Young Scientist Challenge en 2017 et a été reconnue sur Forbes 30 Under 30 pour ses innovations. [1] Rao a été nommée TIME Top jeune innovatrice en 2020 pour ses innovations et ses "ateliers d'innovation" qu'elle organise à travers le monde [2] et, le 4 décembre 2020, a fait la couverture du magazine TIME et a été nommée leur premier "Kid of the Year" . [3] [4] Première vie [modifier |

Elle vit actuellement à Lone Tree, Colorado, où elle fréquente le ranch des Highlands de l'école STEM. Rao a exprimé son intérêt pour l'étude de la génétique et de l'épidémiologie au Massachusetts Institute of Technology. [6] [7] [8] Elle a parlé de l'écart de rémunération entre les sexes. Elle mène des recherches à l'Université du Colorado. [9] Carrière [modifier |  

Quand elle avait 10 ans, Rao a entendu parler de la crise de l'eau de Flint tout en regardant les nouvelles [10] [11] [12] et s'est intéressée aux moyens de mesurer la teneur en plomb dans l'eau. Cela l'a amenée à développer un appareil appelé Tethys basé sur des nanotubes de carbone qui pourrait envoyer des informations sur la qualité de l'eau via Bluetooth. [13] Rao a collaboré avec un chercheur de 3M. [14] En 2017, Rao a remporté le Discovery Education 3M Young Scientist Challenge et a reçu 25 000 $ pour son invention, Tethys. [6] [15] [16] Tethys contient une batterie de 9 volts, une unité de détection de plomb, une extension Bluetooth et un processeur. [6] Il utilise des nanotubes de carbone, dont la résistance change en présence de plomb. [5] [17] Elle a découvert les nanotubes de carbone en lisant le site Web du Massachusetts Institute of Technology. [18] Elle prévoit de travailler avec des scientifiques et des professionnels de la santé pour étudier le potentiel de Tethys en tant que méthode viable. [19] Elle a présenté son idée à la conférence MAKERS 2018 et a amassé 25 000 $ supplémentaires. [20] En janvier 2019, elle travaillait avec l'installation d'eau de Denver et espère avoir un prototype dans les deux prochaines années. [21]  

Elle est une conférencière TEDx à trois reprises. [22] [23] [24] En septembre 2018, Rao a reçu le prix de la jeunesse environnementale du président de l'Agence américaine de protection de l'environnement. Rao a également reçu le prix du pilier Top «Santé» pour le TCS Ignite Innovation Student Challenge en mai 2019 pour avoir développé un outil de diagnostic appelé Epione basé sur les progrès du génie génétique pour le diagnostic précoce de la dépendance aux opioïdes sur ordonnance. [26] [27] Rao a développé une application nommée "gentiment" qui utilise l'intelligence artificielle qui peut détecter la cyberintimidation à un stade précoce. [27] Elle est également une pianiste accomplie. Selon sa mère, quand Rao avait trois ans, elle a demandé ce qu'elle pouvait faire pour aider quelqu'un qui était malade; jouer de la musique a été suggéré. [28] Elle est actuellement membre des Scouts et s'est inscrite au programme Scouting STEM aux États-Unis, [29] et travaille à l'obtention de sa licence de pilote. [30] En 2020, Rao est devenu la première personne à recevoir le titre d'enfant de l'année du magazine TIME. [31]

 L'école Simonne-Monet, Montréal, Canada demandera:

1. Qu'est-ce qui vous a incité à aider les autres dans le besoin?

2. Sur la couverture du magazine Times, nous pouvons voir que vous portez de nombreuses médailles, où et comment les avez-vous obtenues? Quelle est leur signification?

Alcanta International College, Guangzhou, Chine demandera:

3. Quel a été le processus de conception de votre application contre la cyberintimidation et quelles mesures les élèves et les parents peuvent-ils prendre pour se protéger contre la cyberintimidation, en particulier pendant cette pandémie?

4. En tant que jeune femme impliquée dans les STEM, avez-vous rencontré des obstacles en tant que femme et comment avez-vous surmonté ces obstacles? Selon vous, quelles ressources ou opportunités devraient être mises en place pour encourager les jeunes adultes et en particulier les filles à explorer, innover et résoudre des problèmes grâce aux STEM?

L’institut Marco Polo, Autun, France demandera:

5. Quel message avez-vous pour les jeunes victimes de cyberintimidation?

L'école Saint-Sacrement, Vancouver, Canada demandera:

6. Vous étiez 3 fois oratrice TED. Quel âge aviez-vous lorsque vous y avez parlé la première fois? Où est-ce que ça s'est passé? Vous êtes-vous senti super nerveuse? Comment s'est déroulée la discussion?

L'école secondaire Sentinel, West Vancouver, Canada demandera:

7. Qu'est-ce qui a créé à l'origine votre intérêt et votre passion pour cette science et cette technologie et vous a poussé à atteindre certains de vos objectifs.

8. Quel rôle les États-Unis, l'Amérique du Nord et le monde occidental devraient-ils jouer dans la recherche scientifique et la technologie?

La professeure Dr. Yulin Xu - Représentante du programme Young Global Entrepreneurs de l’Université de San Francisco, États-Unis, demandera:

9. Pensez-vous qu'être un citoyen du monde est de plus en plus important dans le monde d'aujourd'hui? Comment pensez-vous que les enfants du monde peuvent s'unir pour résoudre certains des grands défis de notre temps?

«Cheetahs for Change» Charles P. Allen High School à Halifax, Canada demandera et conclura:

10. Seriez-vous prêt à vous joindre à notre campagne pour un accès propre à l'eau pour les peuples autochtones et pour tous les peuples d'Amérique du Nord?

Conclusion: nous créons un livre pour enfants écrit par des enfants de tout le continent. Nous l'appelons «D'un océan à l'autre: comment les enfants se sont réunis pendant une pandémie et ont travaillé pour changer le monde». Seriez-vous prêt à écrire l'avant-propos de ce livre?